Thaïlande et Cambodge authentiques (14 jours)

Vous visiterez :

Présentation du circuit « Thaïlande et Cambodge authentiques (14 jours)« . Celui-ci sera adapté en fonction de vos possibilités, de vos envies, de votre bugdet et de votre temps disponible pour ce voyage découverte au Cambodge et Thaïlande. Contactez-nous pour que nous créons ensemble un circuit découverte sur mesure et individuel au Cambodge et Thaïlande.

Pour tout renseignement complémentaire concernant ce voyage en Thaïlande et au Cambodge, n’hésitez-pas à nous contacter par email à cambodge.asianroads@gmail.com.

Programme journalier : Thaïlande et Cambodge authentiques (14 jours)

     Jour 1: Bangkok

Bienvenue en Thaïlande !

Arrivée en cours de matinée, transfert et installation à l’hôtel. Après-midi début des visites avec la maison de Jim Thompson, un bel ensemble de 7 bâtiments traditionnels thaïs en bois, sur pilotis, au bord d’un canal, achetés et restaurés par un ancien officier américain à la fin de la Seconde Guerre mondiale. On lui doit le nouvel essor de l’industrie de la soie en Thaïlande, grâce au travail des soyeux du quartier environnant, que l’on peut toujours voir au travail. Jim Thompson disparut mystérieusement en 1967, lors d’un voyage en Malaisie, sans laisser aucune trace.

Remarque : la visite de la maison de Jim Thompson peut être remplacée, au choix, par celle d’un autre site.

     Jour 2: Bangkok - Ayuthaya

Matinée et début d’après-midi consacrés à la découverte de la capitale dans un de ses aspects les plus typiques : la vie le long du fleuve Chao Phraya et des canaux latéraux, un véritable monde à part, une composante fondamentale de l’âme et de la culture de ce pays. Grand tour en bateau privé sur le fleuve, en passant devant les édifices qui ont fait l’histoire de la ville : l’hôtel Oriental, l’église du Saint-Rosaire, la Vieille Douane, la Poste Centrale, le grand marché aux fleurs et légumes de Pak Khlong, de nombreux temples. Arrêt au Wat Arun, le Temple de l’Aurore, un des symboles de Bangkok que l’on retrouve même sur les pièces de 10 baht ! Visite du Grand Palais, un complexe époustouflant d’édifices profanes et sacrés occupant un espace de plus d’1 kmq et demi, qui constituent une véritable vitrine d’architecture et d’art thaïlandais, et la meilleure introduction aux charmes de cette culture. Tout à côté, le Wat Phra Kéo, ou Temple du Bouddha d’Emeraude, une des grandes merveilles de l’Asie. Dernière étape le Temple du Bouddha Couché, Wat Pô, qui abrite une gigantesque statue de 46 mt de long sur 15 de haut, entièrement recouverte de feuilles d’or, ainsi que le Collège de Médecine Traditionnelle. En fin d’après-midi : route pour Ayuthaya, ancienne capitale 1h30 au Nord de Bangkok.

     Jour 3: Ayuthaya - Bangkok

Fondée en 1350, capitale du règne du même nom pendant 400 ans, Ayuthaya était déjà célèbre parmi les voyageurs européens du 16ème siècle comme une des plus fabuleuses perles d’Asie. Les immenses vestiges que l’on peut encore voir aujourd’hui ne donnent qu’une pâle impression de ce que cette ville devait être, avec ses palais, ses temples, ses édifices de tous genres : il suffit de savoir que les étables pour les éléphants pouvaient abriter plus de 100 animaux. Visite du site et des principaux temples en bateau « a longue queue », le meilleur moyen pour approcher les vestiges plus impressionnants : restes du Palais Royal, Wat Phanan Choen, Wat Chai Wattanaram. Suivant le temps restant : visite du musée des bateaux d’Ayutthaya (atelier d’un maquettiste de bateaux ), ou bien visite du site de Bang Pa In, le Palais d’Eté où les rois du Siam trouvèrent refuge de la chaleur étouffante pendant des siècles. En début d’après-midi embarquement à bord d’une ancienne barge à riz aménagée en bateau de luxe. Début de la croisière vers 14h30, avec descente du fleuve en direction de Bangkok. Une magnifique opportunité de découvrir la vie des villages, le travail des champs, l’environnement rural avec ses odeurs et saveurs exotiques, les sensations fortes que seuls les paysages des pays tropicaux savent transmettre. Dîner à bord.

     Jour 4: Bangkok - Ampawa

En option : réveil peu avant 6h pour assister à l’offrande de nourriture aux moines, qui sortent des temples pour la quête journalière. Continuation de la croisière en descendant le fleuve jusqu’au centre ville de Bangkok ; débarquement vers 11h30. Puis route directe pour Amphawa ( 1h30 ). Installation à l’hôtel, une magnifique villa thaïe en bois ou maison coloniale au bord d’un canal, temps libre pour se familiariser et profiter du lieu. Le soir balade en bateau privé dans les canaux, et soirée au marché flottant d’Amphawa. Retour de nuit en bateau, avec le spectacle des lucioles qui sont la grande célébrité de la région.

Remarque : le marché d’Ampawa se tient uniquement le vendredi, samedi et dimanche soir.

     Jour 5: Ampawa

Excursions dans les mangroves à 20 km d’Amphawa avec un pêcheur thaï, pour découvrir son mode de vie, ses activités et l’environnement unique de ce monde aux confins entre la terre et l’eau. Le programme dépend fortement de la marée et de son cycle de 6 h. A marée haute on se balade en bateau dans les mangroves, voir les singes  nageurs,  les crabes. Ou on va voir la pêche aux limules,  les fermes de coques. A marée basse  on se balade avec le pêcheur pour aller voir  les élevages de crevettes, les fours à charbons de bois,  les gens du coin. Retour à Amphawa en fin de journée. Déjeuner chez l’habitant.

     jour 6: Ampawa - Bangkok

Tôt le matin visite d’un petit temple de campagne et d’un vrai marché flottant (fruits, légumes, plats traditionnels), fréquenté par les locaux et très peu de touristes. Ensuite un petit marché sur la terre ferme, dont la particularité est de se dérouler des deux côtés d’une voie ferrée secondaire. A chaque passage de train, les vendeurs déplacent les marchandises et les étals en un clin d’œil, pour les remettre en place dès que le train est passé. Un spectacle qui ne dure que quelques secondes, mais tout à fait inoubliable ! Ensuite visite de la petite ville d’Amphawa : un atelier de fabrication de sucre de palme, l’école de musique traditionnelle, le temple Wat Phumarin, les Jardins du Roi Rama II. Après-midi retour à Bangkok.

     Jour 7: Bangkok - Siem Reap

Départ pour Siem Réap en avion en cours de matinée. Formalités d’immigration, rencontre avec le guide et installation. Après-midi visite du groupe de temples dit de Roluos. Situé à 13 km au sud-est de la ville, ce complexe abrite les constructions plus anciennes, qui constituent le berceau de l’art classique angkorien. Visite des trois temples principaux : Lo Lei, Preah Ko et Bakong, avant d’aborder le site de l’âge d’or. Coucher du soleil du Pré Rup, un des derniers temples en briques, consacré en 961. Il marque la fin d’une époque et offre une vue superbe sur l’ensemble du site et les tours d’Angkor Wat.

En option : le transfert peut aussi être effectué par la route, le long du golfe du Siam, en véhicule privé ou bus de ligne. Durée du trajet 6 h environ

     Jour 8: Siem Reap

Le matin visite d’Angkor Thom, « La Grande Ville », en rentrant par la Porte Sud, précédée par l’allée des Géants et des Démons. A l’intérieur, le premier édifice rencontré est le Bayon, temple-montagne à la gloire de Jayavarman VII, grand roi bouddhiste, bâtisseur de la nouvelle capitale. nsuite Phimean Akas, du 10ème siècle, et le Baphuon, majestueux temple dont la base mesure 120 m sur 100, et actuellement en cours de restauration. De là, on passe aux Terrasses des Eléphants et du Roi Lépreux.

C’est certainement ici que se déroulaient les épisodes officiels de la vie de cour, avec réception des ambassadeurs, représentations sacrées, cérémonies d’Etat. Après-midi visite du Banteay Srei, appelé aussi le « Temple des Femmes », car une légende le veut gardé, à un moment, par une garnison entièrement féminine. Banteay Srei est surtout célèbre pour la beauté de ses pierres roses et la qualité de ses bas-reliefs, considérés par de nombreux spécialistes supérieurs à ceux d’Angkor Wat. Sur le chemin du retour, avant d’arriver à Siem Reap, visite du Banteay Samré, un petit temple très attrayant dans le même style d’Angkor Wat.

     Jour 9: Siem Reap

Le matin visite du Préah Palilay, un édifice très gracieux quoique ignoré par la plupart des tours organisés. Ensuite Angkor Wat, le plus majestueux et célèbre des temples-montagne du site. Possibilité de montée facultative, à pied ou à dos d’éléphant, au sommet de la colline Phnom Bakheng pour admirer le temple dans son ensemble, avec le magnifique fond vert de la forêt tropicale à l’arrière-plan. Après-midi quatre temples du Grand Circuit, tel qu’il fut conçu par Henri Mouot lors de la re-découverte d’Angkor en 1859. Tout d’abord Preah Khanh, un des plus vastes et majestueux, aux allées bordées d’arbres probablement millénaires. Ensuite Neak Pean, d’inspiration hindoue, seul édifice sacré entouré d’un fossé d’eau, et dont le plan est tiré d’une mandala. Ta Som, temple bouddhique surmonté de tours à visages, aujourd’hui presque englouti dans la végétation tout comme le suivant : Ta Prohm, certainement le plus romantique, avec les racines des gigantesques fromagers qui enlacent les galeries et les sculptures.

Remarque : plusieurs activités peuvent être envisagées pendant le séjour à Siem Reap, telles que visite des temples à bicyclette (journée ou demi-journée), balade parmi les rizières et les villages en quad ou à cheval, promenade à dos d’éléphant autour d’un temple, vol panoramique en hélicoptère autour du complexe des temples, dîner-spectacle de danses Apsara. Information détaillées et prix sur demande.

     Jour 10: Siem Reap

Excursion en bateau sur le Tonlé Sap, la plus vaste étendue d’eau douce de l’Asie du Sud-Est. Embarquement 15 km au sud de Siem Reap pour la visite d’un village flottant, habité par des familles khmères et vietnamiennes. Visite d’un élevage de crocodiles et de poissons. Traversée du lac Tonlé Sap (1h15 environ) pour emprunter un canal qui s’engouffre dans la forêt aquatique, préservée par l’autorité nationale de la protection de la faune et de la flore. Lorsque le niveau du lac est au plus haut, seules les cimes arbres émergent : on peut alors parcourir la forêt en pirogue, en passant sous les frondaisons. Continuation jusqu’à un village de résidents permanents, placé sous la protection de l’UNESCO pour son intérêt ethnologique, dont les maisons sont toujours construites à l’ancienne, sur pilotis en bambous très élevés au dessus du niveau des eaux. Débarquement et retour en ville. En fonction de l’heure de départ, visite du Vieux Marché ou aux Artisans d’Angkor, chantier-école financé par le gouvernement français où les jeunes cambodgien apprennent l’artisanat traditionnel et produisent des petits chefs-d’œuvre qui n’ont rien à envier à ceux de leurs ancêtres. Déjeuner pique-nique en bateau ou au village.

Remarque : le dîner avec spectacle de danses des Apsara peut être une façon sympathique de dire au revoir à Siem Reap. Mais attention, la qualité du spectacle et de la nourriture n’est pas la même de partout.

     Jour 11: Siem Reap - Kampong Thom

Départ pour la province de Kampong Thom, en traversant de nombreux ponts construits par les rois d’Angkor, et notamment le plus célèbre, Spean Kampong Kdei (« le pont ancien »). Environ 35 km avant Kampong Thom, déviation sur une piste qui remonte la colline de Sambor Prei Kouk, deuxième site archéologique du pays pour nombre et importance des vestiges. Emplacement de la dernière capitale du royaume khmer avant la fondation d’Angkor, on y dénombre plus d’une centaine de temples, bâtis pour la plupart au VIIème siècle. Arrivée en fin de matinée au village, installation. Après-midi consacré aux diverses activités proposées : tour du village en calèche, préparation des nouilles khmères, promenade à la découverte des différents métiers exercés par les habitants (tissage, sculpture sur bois, artisanat), dégustation de gâteaux typiques, spectacle de danses et chants des enfants, balade en charrette à bœufs au coucher du soleil. Déjeuner et dîner au village.

 

     Jour 12: Kampong Thom - Kratie

Départ en direction de Kratie, avec un premier arrêt au village de Skoun, célèbre dans tout le Cambodge pour sa spécialité culinaire : les araignées géantes de terre, que l’on ne trouve qu’ici et qui sont dégustées rôties ou frites. Continuation vers Kompong Cham, troisième ville du pays. Très endommagée pendant la guerre avec le Vietnam, son centre conserve néanmoins quelques belles maisons coloniales et un joli temple du11ème siècle, le Wat Nokor. Visite d’une plantation d’hévéa à 10 km de la ville, puis continuation vers Kratié avec une brève halte à Phnom Proh et Phnom Srey (la « Colline des Hommes » et la « Colline des Femmes »). Installation dans un resort sur une île sur laquelle aucune voiture ne circule, dans un cadre absolument magnifique. Reste de la journée libre à disposition pour visiter l’île et ses villages, à pied ou à vélo, ou simplement se reposer en profitant de la beauté et tranquillité du site. Dîner au resort.

     Jour 13: Kratie - Phnom Penh

Balade sur le fleuve sur les traces d’une des dernières colonies de dauphins d’eau douce, espèce menacée par les filets et la pêche à l’explosif. On n’en compte plus que quelques dizaines d’exemplaires, une partie ici et une plus au nord, à la frontière laotienne, ainsi que dans le fleuve Irrawaddy, en Birmanie. Moins vivaces que leurs cousins marins, ces mammifères n’ont pas de bec et sont plus faciles à apercevoir tôt le matin ou en fin de journée. La province de Kratie est célèbre pour la fabrication de paniers et d’autres objets décoratifs en rotin, œuvre pour la plupart d’artisans d’ethnie Cham. Visite d’un village situé 15 km au sud de la ville, puis continuation par la en direction de Phnom Penh. Arrivée en cours d’après-midi et installation à l’hôtel.

     Jour 14: Phnom Penh

Demi-journée de visite de la ville en commençant par le Wat Phnom, temple bouddhiste lié à la fondation de Phnom Penh. La légende raconte qu’une « Madame Penh » trouva par hasard plusieurs statuettes de Bouddha sur la rive du fleuve Tonlé Sap et les ramena sur le site, où elle fonda un temple pour les y garder. Ensuite le Palais Royal, à l’intérieur duquel se trouve aussi la Pagode d’Argent. Norodom Sihamoni, le roi actuel du Cambodge, réside dans l’édifice portant le nom de « Palais Khemarin », dont l’accès est interdit au public. La « Pagode d’Argent » est l’appellation que les occidentaux ont donnée au Temple Royal pour son splendide sol entièrement pavé de dalles d’argent, don de Napoléon III. Non loin de là, le Musée National des Beaux Arts : un élégant bâtiment en grès rouge de style khmer qui abrite une superbe collection de sculptures, ainsi que des objets d’usage quotidien, provenant pour la plupart d’Angkor. En fonction de l’heure, visite du Marché Central ou du Marché Russe pour les derniers achats. Transfert à l’aéroport à temps pour le vol de départ. Fin des prestations.

Nous vous souhaitons un excellent retour en France.

A très bientôt au Cambodge !

Georges est notre correspondant local en charge de nos circuits au Cambodge. Il répondra à toutes vos questions et élaborera avec vous un voyage sur mesure, en fonction de vos envies et de votre budget. Contactez-le par email pour une première formulation de voyage sur mesure au Cambodge, par email cambodge.asianroads@gmail.com ou sur ce formulaire :

Ce que nos voyageurs en pensent

Il n'y pas encore de contribution.

×

Connexion

S’enregistrer

Don't have an account? Sign Up