Laos et Cambodge au fil du Mékong (15 jours)

Ce voyage vous réserve une approche complète du Cambodge et du Laos. Vous découvrirez le patrimoine historique et culturel du pays puis réaliserez de belles rencontres avec les locaux. Ensemble, vous échangerez et partagerez sur leur savoir-faire et leurs traditions locales. Lors de cette aventure inédite, vous naviguerez le long du Mékong et admirerez une faune et une flore animée au milieu de sublimes paysages naturels.

Présentation du circuit « Laos et Cambodge au fil du Mékong (15 jours)« . Celui-ci sera adapté en fonction de vos possibilités, de vos envies, de votre bugdet et de votre temps disponible pour ce voyage découverte au Cambodge et Laos. Contactez-nous pour que nous créons ensemble un circuit découverte sur mesure et individuel au Cambodge et Laos.

Pour tout renseignement complémentaire concernant ce voyage au Laos et au Cambodge, n’hésitez-pas à nous contacter par email à cambodge.asianroads@gmail.com.

Programme journalier : Laos et Cambodge au fil du Mékong (15 jours)

     Jour 1: Luang Prabang : Au Royaume du Million d'Eléphants

Bienvenue au Laos !

A votre arrivée à l’aéroport, vous êtes accueillis par votre guide puis installés à votre hôtel. Bâtie à la confluence du Mékong avec la rivière Khan, la partie historique de la ville, avec ses temples et maisons d’époque coloniale, se développe pour l’essentiel sur la péninsule entre les 2 cours d’eau. Vous pourrez la parcourir à pied ou en véhicule, en savourant les découvertes qui se succèdent sans interruption, et dont les temples constituent sans doute les moments forts. Wat Aham est le plus ancien, et aussi la première résidence du patriarche bouddhiste du Laos. Non loin, Wat Visounnarat en est la réplique parfaite. Ensuite, Wat May et Wat Sène, ce dernier présentant la particularité d’une architecture en style Thaï, en souvenir du temps où le nord des deux pays était unifié. Puis l’extraordinaire Wat Xieng Thong, le plus grand de la ville, qui demeura propriété privée de la famille royale jusqu’en 1975. Pour clore cette première journée, admirez le coucher de soleil sur le marché de nuit et le Mékong du sommet de la colline Phou Si.

Remarque : La visite de la péninsule de Luang Prabang peut être effectué au choix : en minibus, touk-touk, vélo ou à pied.

     Jour 2: Luang Prabang : En croisière sur le Mékong

Les plus matinaux peuvent se lever avant 6h pour regarder le passage des moines dans les rues lors de leur quête matinale. Ensuite, direction l’ancien palais royal, aujourd’hui Musée National, puis l’embarcadère pour une remontée du Mékong jusqu’à la confluence avec la Nam Ou, belle rivière qui descend des montagnes au nord-est du pays. Ici se trouvent les célèbres grottes de Pak Ou, sacrées pour les Laotiens qui, depuis plus de trois siècles, y viennent en pèlerinage déposer leurs offrandes, sous forme de statue de Bouddha. Aujourd’hui on en dénombre plus de 4500. La balade fluviale est aussi une occasion pour visiter des villages et découvrir les activités traditionnelles, telles que la production d’alcool de riz, le tissage ou un laboratoire artisanal d’objet en argent.

Remarque: Les bateaux pour les croisières journalières sur le Mékong ou la Nam Ou sont attribués d’office par la centrale de réservation des bateliers, selon un système de rotation interne. Certains bateaux peuvent être plus ou moins neufs ou en meilleures conditions que d’autres, mais il n’est pas possible d’intervenir sur le choix.

     Jour 3: Luang Prabang – Vientiane

Visite matinale du marché et du musée d’Arts Traditionnels et Ethnologique, qui présente une collection d’objets d’usage quotidien, vêtements, et produits de l’artisanat des tribus nord du Laos. Reste de la journée libre pour se balader encore un peu dans la péninsule, réaliser d’autres visites et faire quelques achats. En cours d’après-midi transfert à l’aéroport et départ en avion pour la capitale. Arrivée à Vientiane et installation dans votre hôtel.

En option : Visite d’un village où une ONG locale a installé un centre de tissage, afin d’offrir aux femmes des environs la possibilité d’un travail indépendant. Achats et déjeuner sur place possibles.

     Jour 4: Vientiane : La capitale du Laos et ses environs

A l’écart des grandes villes du Sud-est asiatique, Vientiane est un petit havre de paix, aux nombreux marchés sites à découvrir, qui a su garder son caractère serein et paisible. Un délicieux mélange entre les jardins potagers et les néons des publicités, les chemins de terres et les avenues, les temples et les édifices modernes. Ces temples et monastères sont’ d’ailleurs les principaux attraits de la ville, que vous découvrirez tout au long de la journée. Après un passage devant le Palais Présidentiel, ancienne résidence du gouverneur français, vous découvrez les 2 principaux, à quelques pas l’un de l’autre. Le Wat Phra Keo, ancien temple royal, abrita longtemps le Bouddha d’Emeraude aujourd’hui à Bangkok, dans le temple du même nom, où il séjourne depuis le sac de Vientiane par les Thaïs en 1779. Le Wat Sisakhet, tout proche, contient toujours plus de 2.000 Bouddhas en terre cuite en bois et en bronze, chacun dans sa petite niche le long des murs intérieurs.

Enfin, admirez le monument le plus vénéré de la ville : Thatluang, un gigantesque stupa recouvert de feuille d’or qui serait, selon la légende, le gardien de quelques cheveux du véritable Bouddha. Vous quittez la ville en fin de matinée pour un site à 25 km, sur les bords de la Nam Ngum, où vous déjeunerez à la laotienne, sur un bateau équipé d’une table basse, entourée de coussins. Le bateau remonte le fleuve à moteur, puis se laisse dériver jusqu’au point de départ, pour vous permettre de déguster votre repas sans aucun bruit de civilisation.

Après cette pause inoubliable, retour en ville pour la visite de l’Anousavari, ou Monument de la Victoire. Son intérêt n’est pas artistique, mais en montant au sommet vous aurez une très belle vue de la capitale et du Mékong. Pour terminer votre journée petite promenade au marché central, Talad Sao, où vous pourrez faire quelques achats comme des tissus et autres objets.

     Jour 5: Vientiane - Pakse – Bolovens – Pakse : Les hautes terres du café et du thé

Départ de bon matin par vol de ligne pour Pakse et continuation immédiate pour les hauts Plateaux des Bolovens (2h30 de route). Les villageois cultivent ici du thé et du café, dans un environnement de verdure, cours d’eau et cascades. Découvrez les plus longues chutes du pays, de 200 mètres, à Tadfane. Découverte des français lors de la colonisation, les plateaux sont des terres extrêmement fertiles sur lesquelles poussent aujourd’hui de nombreux produits de l’agriculture laotienne, dont le café et le thé.

C’est depuis la guerre du Vietnam, que de nombreuses minorités ethniques sont venues se refugier dans cette région, ce qui a créé peu à peu une grande diversité ethnique. Si vous le souhaitez, baladez vous jusqu’aux chutes ou dans un village pour partager quelques moments avec les locaux, visitez une plantation de thé et café. Retour vers Pakse et installation à l’hôtel en fin d’après-midi.

     Jour 6: Pakse - Champassak : L'énigmatique Vat Phou

Départ par la route pour la province de Champassak, direction le site de Vat Phou, complexe Khmer nettement plus ancien que le célèbre Angkor Wat. Offrant une magnifique vue sur le Mékong, du haut de la colline ou il est niché, l’ascension vaut vraiment la peine. Les origines de ce temple restent mystérieuses auprès des historiens. Retour sur la route nationale, bordant le Mékong. Installation dans un resort aux bords du fleuve, reste de la journée à disposition pour explorer les environs et les villages, ou simplement se reposer en profitant du magnifique paysage environnant.

Remarque: Lorsque le niveau du Mékong le permet, transfert possible de Pakse à Champassak en bateaux (supplément prévu, à réserver impérativement d’avance).

En option: Nuit dans un eco-resort en marge d’un village et d’un camp d’éléphant, avec possibilité de balade à dos d’éléphant le lendemain matin.

     Jour 7: Champassak – Khong : Les 4.000 îles et les chutes du Mékong

Votre journée sera sous le signe de l’eau. Rejoignez l’embarcadère de Ban Nakassang afin de naviguer entre le millier d’ilots qui couvrent le Mékong. Débarquez à Don Det, île marquée par la colonisation française, car c’est ici que se trouve le terminal Nord de la seule voie ferrée du Laos, construite afin d’éviter les chutes et les rapides du Mékong. Rejoignez en touk touk ou à vélo l’île les rapides de Ly Phi. Vous pourrez aussi visiter l’île de Khone, reliée à la première par un pont de 500 mètres de long, sur lequel passait le chemin de fer. Puis, de retour sur la terre ferme, continuez pour les plus grandes chutes d’eaux d’Asie, les chutes de Phapheng. Arrivée sur l’île de Khong, fin de journée libre pour profiter de l’ambiance reposante, découvrir les villages à pied ou à vélo.

     Jour 8: Khong – Dam Kralor – Kratié : Les dauphins d'eau douce

Vous quittez le Laos pour le Cambodge. Passage de la frontière, rencontre avec le guide cambodgien et continuation par la route en direction de la petite ville de Stung Treng, puis vers Kratié (230 km, 3h30 environ). Visite du Wat Rakakanda (« Temple aux 100 Colonnes ») et installation dans un resort sur une île au milieu du fleuve. Profitez du temps à votre disposition pour visiter l’île et ses villages typiques, à pied ou à vélo (location possible sur place). En fin de journée, une petite embarcation vous promènera le long du Mékong pour admirer le coucher du soleil et essayer d’apercevoir quelques dauphins d’eau douce.

     Jour 9: Kratié - Kompong Cham - Kompong Thom : Les provinces rurales

Départ en direction de Kompong Cham, avec visite en cours de route d’une plantation d’hévéas, où vous découvrirez les différentes phases de la production du caoutchouc. La guerre avec le Vietnam a beaucoup endommagée la petite ville de Kompong Cham, elle conserve néanmoins quelques maisons coloniales et un temple datant du 11 siècle, le Wat Nokor. Au cœur du temple se trouve un « Vihara » moderne, mélangé aux architectures anciennes tout autour. Continuation vers Kompong Thom avec une courte halte à Phom Proh et Phnom Srey (Colline des Hommes et Colline des Femmes). En fonction de l’heure, visite du Prasar Phum Prasar, petit temple pré angkorien composé de briques et de grés. Dernière étape Phnom Santouk, une colline au sommet de laquelle vous attend le plus important groupe de sculptures bouddhistes du Cambodge.

     Jour 10: Kompong Thom - Siem Reap

Vous quittez Kompong Thom en direction de Siem Reap. En cours de matinée, vous découvrez Sambor Prey Kouk, deuxième site archéologique du Cambodge par importance, riche de quelques 200 tours et constructions d’inspiration hindoue. Divisé en 3 parties, tous furent édifiés entre le 7ème et le 9ème siècle. Aucun témoignage écrit n’a été retrouvé concernant l’histoire de ce lieu. Les historiens pensent que lors de la période pré angkorienne, les habitants furent en guerre à plusieurs moments, avec les voisins immédiats mais aussi avec des cités du Vietnam du Sud. L’architecture porte toujours les traces de la période pré-Angkorienne, notamment dans les nombreuses tours, qui par contre disparaissent lors de la réalisation d’Angkor. Retour sur la route principale, vous continuez vers Siem Reap en traversant les nombreux ponts construits par les rois Khmers, dont le célèbre Jayavarman VII.

     Jour 11: Siem Reap : Les temples d'Angkor

Votre première journée à Siem Reap s’ouvre par la découverte de Roluos, à 13 kilomètres de Siem Reap. Ce complexe abrite les constructions les plus anciennes, qui constituent le berceau de l’art classique angkorien et le chainon entre Sambor Prei Kuk et Angkor. Visite des trois temples principaux : Lo Lei, Preah Ko et Bakong, avant d’aborder le site de l’âge d’or. Transfert au complexe principal et visite du Prasat Kravan, un joli temple du 10ème une terrasse. L’après-midi est consacré au grand temple-montagne d’Angkor Wat, pièce maîtresse de l’ensemble des vestiges Khmers. Vous en visiterez les galeries couvertes de bas-reliefs d’une extraordinaire finesse, représentant des épisodes de la mythologie hindoue, avant de pénétrez dans l’enceinte intérieure. Les marches sont escarpées mais vous pouvez monter au sommet pour en découvrir l’ensemble.

Remarque : Au-delà des temples, Siem Reap offre la possibilité de nombreuses activités. Excursions parmi les rizières et les villages en quad ou à cheval, visite des temples à bicyclette (avec guide et véhiculer d’appui), promenade à dos d’éléphant autour du Bayon, vol panoramique en hélicoptère, cours de cuisine. Détails et prix sur demande.

     Jour 12: Siem Reap : La rivière des 1.000 lingas et Banteay Srei

Vous partez de bon matin pour le massif de Phnom Kulen, plateau rocheux et lieu hautement symbolique pour les Khmers. C’est ici que Jayavarman II institua le culte du Dieu-Roi. De nombreux rois ont construit des temples sur cette colline. Montée et ballade en forêt de 40 minutes environ jusqu’à Kbal Spéan, la « rivière des 1.000 lingas ». Découverte en 1968, la rivière est coupée par de nombreuses petites cascades, dont les rochers sont recouverts de sculptures représentant des lingas de Shiva, des Vishnou dormant sur des nagas, des représentations d’animaux, comme des grenouilles, des taureaux ou des lézards. Descente, après-midi visite du Banteay Srei, appelé aussi la « Citadelle des Femmes » car, selon la légende, il aurait été gardé uniquement par des femmes. Fondé non par un roi mais un riche brahmane, dans le seconde moitié du Xème siècle, il séduit aussi par l’échelle réduite des constructions, qui ajoute encore plus de grâce à l’ensemble. Sur le chemin du retour, avant d’arriver à Siem Reap, arrêt au Banteay Samré, un petit temple dont le style est le même qu’Angkor Wat, tout en gardant un caractère qui lui est propre.

Remarque : Vivez Siem Reap le soir au rythme des spectacles de variété ou de dîners accompagnés de danses des Apsara. Mais attention, la qualité du repas et du spectacle n’est pas le même partout, laissez votre guide vous conseiller pour le mieux.

     Jour 13: Siem Reap : Les temples d'Angkor

La matinée est consacrée à Angkor Thom, « La Grande Ville », en rentrant par la porte Sud, dont l’accès est annoncé par l’allée des Géants et des Démons. Une fois à l’intérieur, vous serez éblouis par la magnificence du Bayon, temple-montagne voulu par Jayavarman VII, grand roi bouddhiste et infatigable bâtisseur. Tout près de là, le Phimean Akas, du 10ème siècle, et le Baphuon, majestueux temple officiel dont la base mesure 120 m sur 100. Vous accèderez ensuite aux Terrasses des Eléphants et du Roi Lépreux. Véritables salons en plein air, elles servaient de cadre aux épisodes officiels de la vie de cour : réception des ambassadeurs, représentations sacrées, cérémonies d’Etat. L’après midi nous vous conduirons à la découverte d’autres édifices sacrés, tous très différentes, en témoignage de l’extraordinaire créativité des Khmers.

Premièrement le Preah Khanh, immense monastère, université et résidence royale, qui abritait 10.000 personnes, dont un millier de professeurs et le corps des danseuses royales, les mythiques « Apsara ». Puis Neak Pean temple circulaire d’inspiration Hindoue, entouré d’eau. Vous terminerez cette journée par les fortes émotions que vous procureront Ta Som et Ta Prohm, tous les deux partiellement engloutis par la végétation, où la pierre et les gigantesques fromagers se marient pour créer des effets inoubliables.

     Jour 14: Siem Reap - Phnom Penh

Après les temples, découvrez aujourd’hui l’autre grand pôle d’intérêt à proximité de Siem Reap, le grand lac Tonle Sap, la plus vaste réserve d’eau douce d’Asie du sud-est. Vous embarquerez à 15 km de la ville pour la visite d’un village flottant, habité par des pêcheurs khmers et vietnamiens. La vie ici se déroule entièrement sur l’eau : habitations, commerces, police, école, temple… tout flotte, monte et descend en suivant le niveau des eaux. Selon la saison, visite de la forêt inondée et d’un deuxième village, construit celui-ci entièrement sur pilotis et dont la principale activité est l’élevage des crevettes. Retour à terre en fin de matinée ou en début d’après-midi, transfert à l’aéroport et vol pour Phnom Penh.

     Jour 15: Phnom Penh : Visite de la capitale

Visite du Palais Royal, résidence du roi actuel, mais aussi lieu sacré où se trouve la fameuse Pagode d’Argent : nom donné par les occidentaux du aux dalles argentées qui recouvrent son sol. Puis voyage à travers le temps grâce à la visite du Musée National des Beaux Arts. Ce bâtiment abrite une magnifique collection de sculptures et d’objets venant d’Angkor. Découverte du Wat Phnom, temple Bouddhiste, mais aussi légende de la naissance de Phnom Penh. Selon ce que l’on raconte, Madame Penh, trouva par hasard plusieurs statuettes de Bouddha, sur la rive du Tonle Sap. Elle les ramena et fonda le temple pour les préserver. Transfert à l’aéroport à temps pour le vol de départ.

Nous vous souhaitons un excellent retour en France.

A très bientôt au Cambodge !

En option : Si vous le souhaitez, vous pouvez visiter l’école de danses traditionnelles de l’Association Apsara Arts, une organisation qui dispense une formation bénévole aux enfants d’un des quartiers plus pauvres de la capitale. Un moment qui ravira les enfants et vous touchera par leur grâce et leurs sourires

Georges est notre correspondant local en charge de nos circuits au Cambodge. Il répondra à toutes vos questions et élaborera avec vous un voyage sur mesure, en fonction de vos envies et de votre budget. Contactez-le par email pour une première formulation de voyage sur mesure au Cambodge, par email cambodge.asianroads@gmail.com ou sur ce formulaire :

Ce que nos voyageurs en pensent

Il n'y pas encore de contribution.

×

Connexion

S’enregistrer

Don't have an account? Sign Up