Grand Tour du Cambodge (21 jours)

A partir de 2 300€/personne

Un grand circuit qui vous emmènera aux quatre coins d’un pays incroyablement riche, non seulement en vestiges et temples, mais aussi du point de vue naturel, des paysage, de la gastronomie et bien d’autres aspects encore. Avec un point commun : le sourire et l’accueil chaleureux des cambodgiens, un peuple qui sait ouvrir con cœur comme nul autre au monde, qui ne manquera pas de vous enchanter. Le voyage peut être décliné de différentes façons, modifié, raccourci ou allongé en fonction de vos envies, temps disponible, intérêts et budget.  Contactez-nous pour construire ensemble votre circuit idéal.

 

Vous visiterez :

Présentation du circuit « Grand Tour du Cambodge (19 jours) ». Celui-ci sera adapté en fonction de vos possibilités, de vos envies, de votre bugdet et de votre temps disponible pour ce voyage au Cambodge. Contactez-nous pour que nous créons ensemble un circuit sur mesure et individuel au Cambodge.

Programme journalier : Grand Tour du Cambodge (21 jours) Téléchargez la brochure PDF

Jour 1: Phnom Penh : Visite de la capitale

Bienvenue au Cambodge !

Arrivée à l’aéroport ou au port fluvial, accueil par le guide et transfert à l’hôtel sélectionné.

L’après-midi, visite de la ville incluant le passionnant Musée National où sont exposées des pièces d’art nous renvoyant à la période angkorienne et pré-angkorienne de la glorieuse histoire de l’Empire Khmer. un authentique voyage à travers les temps.

L’espace voisin au Musée est entièrement occupé par le complexe du Palais Royal, à l’intérieur duquel se trouve aussi la Pagode d’Argent. L’histoire du Palais Royal est étroitement reliée à la colonisation française et à la fonction de la ville de Phnom Penh en tant que capitale. Le site d’implantation a été choisi à proximité de la confluence des trois grands fleuves cambodgiens (Mékong, Tonlé Sap et Bassac). Norodom Sihamoni, le roi actuel du pays, réside encore aujourd’hui à l’intérieur du palais, dans l’édifice portant le nom de « Palais Khemarin ». C’est l’unique section interdite au public. La « Pagode d’Argent » est l’appellation que les occidentaux ont donnée au Temple Royal pour son splendide sol entièrement pavé de dalles d’argent, don de Napoléon III.

La légende raconte qu’une « Madame Penh » trouva par hasard plusieurs statuettes de Bouddha sur la rive du fleuve Tonlé Sap et les ramena avec elle sur une petite colline naturelle, où elle fonda un temple pour les y garder. Ce temple fut connu comme Wat Phnom,  et avec Madame Penh il a donné son nom à la capitale.

La journée se termine par une croisière au coucher du soleil sur le Mékong : le centre ville vu de l’eau, et un regard sur les petits villages flottants Viets et Chams qui l’entourent.

Jour 2: Phnom Penh - Kratie : le Mékong

Départ en direction de Kratié (315 km, 6-7h environ), avec un premier arrêt au village de Skun, un petit village dont la renommée est liée à la spécialité culinaire locale : l’Aping, une araignée noire que l’on vend grillée dans les marchés et au long de la route. Traversée de Kompong Cham, troisième ville du pays, et de Chhlong, petite bourgade sur les rives du Mékong  où vous pourrez découvrir un petit marché de produit frais et quelques anciennes maisons coloniales jamais restaurées. Continuation vers Kratié et traversée du fleuve pour s’installer au resort, sur une île où on ne circule qu’à pied ou à vélo. Profitez de magnifique environnement, de la piscine, ou bien partez à la rencontre des habitants des villages.

Jour 3: Kratie - Banlung : les dauphins d'eau douce

Les premières heures du matin sont les meilleures pour une balade en bateau sur le fleuve et essayer d’apercevoir les dauphins d’eau douce : c’est ici que survit la plus importante colonie du Mékong. Départ pour Banlung.

Arrêt au Wat Rakakanda ( « La pagode aux 100 colonnes » ) et arrivée en fin de journée à Banlung, capitale de Ratanakiri, surnommée « la Ville Rouge » à cause de la latérite omniprésente.

Jour 4: Ratanakiri : Les totems Tampouns et Yak Laom

Journée d’excursion à la découverte des minorités pratiquant la statuaire funéraire. Avant d’accéder à l’embarcadère de Voeune Sai, sur la rive gauche de la Sé San, vous traversez une belle forêt de bambous. Admirez la jolie vue sur le village voisin, de l’autre cote de la rivière ; en fait une enclave chinoise au Cambodge. En amont de la Sé San se trouvent un certains nombre d’ethnies de la famille austro-mélanésienne qui pratiquent des rites élaborés et la statuaire funéraire ; visite d’un d’entre eux, qui recèle de superbes totems (en fonction de la saison et du niveau d’eau, le village sera rejoint en pirogue à moteur ou en 4×4). Retour à Banlung en cours d’après-midi, baignade dans le lac Yak Laom avant de rejoindre l’hôtel.

Jour 5: Ratanakiri : le territoire Kroeung et cascades

Vous quittez Banlung en direction Nord et la frontière Laotienne, vers le village de Taveng, en passant par un site tout à fait singulier : Veyrum Plang, une clairière rocheuse faite de blocs de lave qui a la particularité de se trouver au sommet d’un volcan et d’être donc creuse en dessous. Pendant la saison de pluie, une cascade se forme à ses flancs, entourée de grottes à tigres. Continuation vers le Nord à travers une forêt majestueuse, avec arrêts pour visiter quelques petits villages Kroeungs. Aux deux tiers du chemin, dans un virage à main droite vous pourrez vous promener dans l’un d’entre eux, particulièrement intéressant, avec une salle commune et des maisons de célibataires particulièrement impressionnantes. Quand elles ont rempli leur office et le jeune homme est devenu chef de famille, ces maisons sont détruites avant d’être reconstruites par de plus jeunes à la saison suivante. Pour terminer la journée, départ pour les cascades environnantes. Retour en fin de journée.

Jour 6: Banlung - Sen Monorom : Arrivée au Mondulkiri

Shopping matinal au marché de Banlung avant de prendre la nouvelle route qui relie les provinces du nord-est du Cambodge. Tour d’orientation à l’arrivée, temps libre pour repos.

Jour 7: Mondulkiri : Le territoire P'nong et les chutes

La journée se déroule en 4×4 le long des pistes qui sillonnent la province. Première étape, les chutes de Bousra, à 35 km de la ville. Deux sauts au cœur de la forêt, se sont les plus imposantes et spectaculaires du Cambodge. Prenez le temps de vous reposer et vous baigner dans les eaux claires, avant de repartir pour un village P’nong. Appartenant au groupe linguistique mon- khmer, on reconnaît aisément leurs villages aux maisons basses et aux grandes jarres qui s’alignent à l’extérieur, signe de richesse de la famille. Familiarisez avec les habitants, observez les activités quotidiennes, riez et jouez avec les enfants. Promenade dans le village et ses alentours, à la découverte des rizières et de l’incroyable richesse de plantes dont ils se servent pour se nourrir et se soigner. Après un déjeuner pique-nique, visite d’une plantation de café et de poivre vert. Puis, ascension au sommet de la colline Dosh Kramon, d’où on a une vue spectaculaire sur la forêt et les vallées environnantes Sen Monorom.

Jour 8: Sen Monorom - Kompong Cham : retour vers le Mékong

Retour vers la vallée du Mékong, en longeant la frontière avec le Vietnam. Vous grimperez au sommet d’une colline surplombant le fleuve pour découvrir un complexe monastique du 8ème siècle aux temples et  décorations très hautes en couleur. Ensuite arrêt dans une plantation d’hévéa où vous pourrez (en fonction de la saison) voir la récolte et le conditionnement du latex. Arrivée à Kompong Cham, troisième ville du Cambodge, et visite du principal temple bouddhiste de la ville, le Wat Nokor. La construction originale date du 11ème siècle, et a été intégrée du sanctuaire moderne où les fidèles viennent prier et célébrer des cérémonies. Promenade au coucher du soleil sur le pont de bambou, une construction surprenante qui relie la berge du Mékong à une île, recouverte chaque année par le fleuve en crue et reconstruit lorsque les eaux descendent. Installation à l’hôtel.

Jour 9: Kampong Cham - Kampong Thom : le Cambodge secret

Vous reprenez la route en direction de Kompong Thom. Première étape peu après avoir quitté Kompong Cham, à Phnom Proh et Phnom Srey (la « Colline des Hommes » et la « Colline des Femmes »), deux petits temples au sommet d’une colline dont l’origine est liée à une sympathique légende. Plus loin, ascension à une autre colline pour découvrir les plus importantes et imposantes statues rupestres du Cambodge, suivie de la visite à un petit centre artisanal de la soie où vous pourrez observer tous le processus, du cocon au produit fini. Arrêt au Prasat Phum Prasat, un petit temple pré-angkorien du 8ème siècle en brique et grès, qui conserve encore quelques belles décorations en bas-relief. Arrivée à Kompong Thom, installation.

Jour 10: Kompong Thom - Siem Réap : vestiges et villages sur pilotis

Environ 35 km après Kompong Thom, vous quittez la route principale pour découvrir Sambor Prei Kuk, deuxième site archéologique du pays pour nombre et importance des vestiges, et capitale du royaume Chenla qui précéda celui d’Angkor. Le site se trouve au cœur d’une grande forêt, et se compose d’environ 220 sanctuaires en briques, toutes de dimensions différentes et dans les plus divers états de conservation. Après avoir repris la route principale, nouvelle déviation vers la rive du lac Tonlé Sap pour visiter le plus grand village sur pilotis. Promenade dans les rues, rencontre avec les habitants, visite de la pagode. Continuation vers Siem Réap avec arrêt-photo sur un des nombreux ponts construits par les rois Khmers, toujours richement décorés. Arrivée en cours d’après-midi et installation à l’hôtel.

Jour 11: Siem Reap : Les temples d'Angkor

Votre première journée à Siem Reap s’ouvre par la découverte de Roluos, à 13 kilomètres de Siem Reap. Ce complexe abrite les constructions les plus anciennes, qui constituent le berceau de l’art classique angkorien et le chainon entre Sambor Prei Kuk et Angkor. Visite des trois temples principaux : Lo Lei, Preah Ko et Bakong, avant d’aborder le site de l’âge d’or. Transfert au complexe principal et visite du Prasat Kravan, un joli temple du 10ème siècle formé de 5 tours reliées par une terrasse. L’après-midi est consacré au grand temple-montagne d’Angkor Wat, pièce maîtresse de l’ensemble des vestiges Khmers.

Vous en visiterez les galeries couvertes de bas-reliefs d’une extraordinaire finesse, représentant des épisodes de la mythologie hindoue, avant de pénétrez dans l’enceinte intérieure. Les marches sont escarpées mais vous pouvez monter au sommet pour en découvrir l’ensemble.

Remarque : Votre guide fera de son mieux, à tout moment, pour vous faire visiter les temples dans les meilleures conditions en évitant autant que possible les embouteillages et la présence des groupes. Pour cela, il pourra vous suggérer de modifier l’ordre ou les horaires de visite.

Jour 12: Siem Reap : La rivière des 1.000 lingas et Banteay Srei

Vous partez de bon matin pour le massif de Phnom Kulen, plateau rocheux et lieu hautement symbolique pour les Khmers. C’est ici que Jayavarman II institua le culte du Dieu-Roi. De nombreux rois ont construit des temples sur cette colline. Montée et ballade en forêt de 40 minutes environ jusqu’à Kbal Spéan, la « rivière des 1.000 lingas ». Découverte en 1968, la rivière est coupée par de nombreuses petites cascades, dont les rochers sont recouverts de sculptures représentant des lingas de Shiva, des Vishnou dormant sur des nagas, des représentations d’animaux, comme des grenouilles, des taureaux ou des lézards. Descente, après-midi visite du Banteay Srei, appelé aussi la « Citadelle des Femmes » car, selon la légende, il aurait été gardé uniquement par des femmes. Fondé non par un roi mais un riche brahmane, dans le seconde moitié du Xème siècle, il séduit aussi par l’échelle réduite des constructions, qui ajoute encore plus de grâce à l’ensemble. Sur le chemin du retour, avant d’arriver à Siem Reap, arrêt au Banteay Samré, un petit temple dont le style est le même qu’Angkor Wat, tout en gardant un caractère qui lui est propre.

Remarque : Au-delà des temples, Siem Reap offre la possibilité de nombreuses activités. Excursions parmi les rizières et les villages en quad ou à cheval, visite des temples à bicyclette (avec guide et véhiculer d’appui), promenade à dos d’éléphant autour du Bayon, vol panoramique en hélicoptère, cours de cuisine. Détails et prix sur demande

Jour 13: Siem Reap : Les temples d'Angkor

La matinée est consacrée à Angkor Thom, « La Grande Ville », en rentrant par la porte Sud, dont l’accès est annoncé par l’allée des Géants et des Démons. Une fois à l’intérieur, vous serez éblouis par la magnificence du Bayon, temple-montagne voulu par Jayavarman VII, grand roi bouddhiste et infatigable bâtisseur. Tout près de là, le Phimean Akas, du 10ème siècle, et le Baphuon, majestueux temple officiel dont la base mesure 120 m sur 100. Vous accèderez ensuite aux Terrasses des Eléphants et du Roi Lépreux. Véritables salons en plein air, elles servaient de cadre aux épisodes officiels de la vie de cour : réception des ambassadeurs, représentations sacrées, cérémonies d’Etat.

L’après midi nous vous conduirons à la découverte d’autres édifices sacrés, tous très différentes, en témoignage de l’extraordinaire créativité des Khmers. Premièrement le Preah Khanh, immense monastère, université et résidence royale, qui abritait 10.000 personnes, dont un millier de professeurs et le corps des danseuses royales, les mythiques « Apsara ».

Puis Neak Pean temple circulaire d’inspiration Hindoue, entouré d’eau. Vous terminerez cette journée par les fortes émotions que vous procureront Ta Som et Ta Prohm, tous les deux partiellement engloutis par la végétation, où la pierre et les gigantesques fromagers se marient pour créer des effets inoubliables. Remarque : Vivez Siem Reap le soir au rythme des spectacles de variété ou de dîners accompagnés de danses des Apsara. Mais attention, la qualité du repas et du spectacle n’est pas le même partout, laissez votre guide vous conseiller pour le mieux.

Remarque : Vivez Siem Reap le soir au rythme des spectacles de variété ou de dîners accompagnés de danses des Apsara. Mais attention, la qualité du repas et du spectacle n’est pas le même partout, laissez votre guide vous conseiller pour le mieux. 

Jour 14: Siem Reap – Battambang : le Banteay Chhmar

Départ tôt le matin pour Battambang, avec visite en cours de route du complexe de Banteay Chhmar.

On emprunte la route pour Sisophon, d’où on continue sur une piste assez mauvaise mais très pittoresque. Le temple date du 11ème siècle, et c’est un des plus étendus du patrimoine khmer : son mur d’enceinte mesure 9 km de long, tous recouverts de bas-reliefs de part et d’autres. Le temple est en grande partie écroulé, et il fut pillé à différentes reprises mais reste magnifique et imposant. Retour vers Sisophon et continuation pour Battambang.

Jour 15: Battambang : La deuxième ville du Cambodge

Journée dédiée à la découverte de Battambang et ses environs, riches en temples, spectaculaires ruines khmers mais aussi en plantations de fruits – y compris le seul vignoble du Cambodge. C’est donc une opportunité pour déguster le vin du cru, ainsi qu’oranges, bananes, fruits du dragon, jujube, et tous les légumes. Commencez la journée par un tour en centre ville (maisons coloniales) et une promenade au marché. Ensuite, si le cœur vous en dit, vous pourrez monter au sommet du Phnom Banon (358 gradins) ou du Phnom Sampéou (environ le double), collines à une quarantaine de km de la ville surmontées petits temples qui offrent surtout une vue magnifique sur la région. Une des attractions majeures de la ville est constituée par ses belles pagodes modernes, riches en décorations et fresques illustrant la vie du Bouddha, dont la plus remarquable est Ek Phnom, qui abrite également un ancien temple khmer et une gigantesque statue du Bouddha.

Jour 16: Battambang – Phnom Penh : artisanat et village flottant

Départ pour Phnom Penh à travers la province de Pursat (290 km, 8 environ arrêts compris). Après 4 h de route vous quittez la nationale pour une secondaire conduisant à un village flottant sur lac Tonle Sap habité par plus de 7.000 personnes issus de 3 groupes ethniques : vietnamiens, khmers et chams, vivant de bonne entente mais en communautés indépendantes. Peu touché par les flux touristiques, ce village se maintient très authentique. Après un tour en bateau le long des canaux, retour sur la route principale, visite d’un atelier de poterie à Kompong Chhnang et continuation pour Phnom Penh.

Jour 17: Phnom Penh - Sihanoukville : enfin la plage !

Transfert de Phnom Penh à Sihanoukville par la route National No.4, avec arrêt intermédiaire.

Arrivée, installation à l’hôtel sélectionné. Reste de la journée libre sur la plage.

Jour 18: Sihanoukville

Journée à disposition, avec possibilité d’excursion optionnelle.

Jour 19: Sihanoukville

Deuxième journée à disposition.

 

Jour 20: Sihanoukville - Kep : La côte Sud du Cambodge

Départ en direction de Kep, la station balnéaire crée par les Français au début du 20ème siècle, dont le charme léger persiste au fil du temps, malgré les destructions et les périodes difficiles. En route, vous pourrez grimper au sommet du Phnom Bokor pour profiter d’un point de vue exceptionnel sur la côte et les îles. A l’arrivée, installation dans un resort raffiné et exclusif, où le séjour constitue une expérience absolument unique.

Jour 21: Kep - Kampot - Phnom Penh : le meilleur poivre au monde

Retour à Phnom Penh en passant par Kampot, une petite ville paisible et charmante de 15.000 habitants qui conserve quelques beaux bâtiments coloniaux, dont la résidence du Gouverneur ou la Poste Centrale. Mais ce qui la rend célèbre dans le monde entier c’est son poivre, réputé unique et désormais utilisé par les plus grands chefs de la planète. La visite d’une plantation est donc une étape incontournable, à laquelle s’ajoutent durian et autres fruits. Transfert direct à l’aéroport à temps pour votre vol de départ.

Fin des Prestations.

Nous vous souhaitons une excellent retour en France.

A très bientôt au Cambodge !

  • Cliquez sur les marqueurs de la carte pour visualiser le descriptif de l’étape concernée.
  • Pressez l'icône "Passer en plein écran", en haut à droite de la carte, afin d'avoir le meilleur aperçu du circuit.
  • Appuyer sur "Echap" pour quitter le mode "Plein écran" ou cliquez à nouveau sur l'icône en haut à droite.
  • Utilisez également les fonctions de zoom et ou déplacez l'icône pour passer en mode "Street View".
  • Complétez le formulaire de bas de page pour nous contacter. Un conseiller répond gratuitement à toutes vos questions.

Tarif de base pour 4 personnes :

2 300€/personne

Tarif de base pour 2 personnes :

3 180€/personne

Le prix comprend

  • Les déplacements en véhicule privé climatisé (4×4 au Ratanakiri et Mondulkiri) avec chauffeur
  • Les guides francophones du Jour 1 au Jour 16 inclus
  • L’hébergement en chambre double ou individuelle dans les hôtels mentionnés ou similaires avec petit-déjeuner
  • Les déplacements et excursions en bateau selon descriptif
  • Les repas mentionnés au programme
  • L’eau minérale et les serviettes rafraîchissantes sur les véhicules lors des transferts et des visites
  • Les droits d’entrée

Le prix ne comprend pas

  • Les vols entre la France et l’Asie
  • Les frais de visa à l’arrivée (US$ 30,00)
  • Les repas non mentionnés, boissons au repas, pourboires, extras et frais personnels
  • Les droits d’entrée hors visites guidées
  • Les assurances

Suppléments (par personne) :

Ile de Koh Teav 2 pax (en bateau privé, déjeuner sur place non inclus)   70,00
Ile de Koh Teav 4 pax (en bateau privé, déjeuner sur place non inclus)   40,00

Prix établis sur la base des tarifs de basse saison au 1er Janvier 2018 en dollars USA, convertis en Euro au taux de change de 1,23 dollars pour 1 euro. Toute fluctuation du taux de change égale ou supérieure à 5% pourra entraîner une variation du prix forfaitaire, et ce jusqu’à 30 jours avant la date du départ.

Georges est notre correspondant local en charge de nos circuits au Cambodge. Il répondra à toutes vos questions et élaborera avec vous un voyage sur mesure, en fonction de vos envies et de votre budget. Contactez-le par email pour une première formulation de voyage sur mesure au Cambodge, par email cambodge.asianroads@gmail.com ou sur ce formulaire :

Formulaire de contact

Partagez votre voyage sur-mesure !

Dîtes-nous ce que vous en avez pensé...

Nos voyageurs racontent

  1. Couple Tinturier – Voyage à travers le Cambodge (21 jours)

    Couple Tinturier – Voyage à travers le Cambodge (21 jours)

    Destinations au programme : Phnom Penh – Ratanakiri – Kratie – Kampong Thom – Siem Reap – Temples d’Angkor – Battambang – Kampong Cham – Phnom Penh – Sihanoukville – Kampot – Kep – Takeo – Phnom Penh

    Bonjour,

    Nous voici rentrés; la fraîcheur ambiante et le décalage horaire nous ont ramené à la réalité française.
    Comme promis lors de notre conversation téléphonique, nous vous apportons quelques remarques sur le déroulé de notre séjour au Cambodge.

    Tout d’abord nous sommes tout à fait satisfait des différentes prestations et nous avons ainsi pu découvrir un pays assez complexe. Une mention spéciale revient aux 3 guides qui chacun dans son style nous ont montré les différentes facettes de leur pays et celles qu’ils leur plaisent particulièrement.

    Chacun à sa manière, nous ont fait découvrir la campagne et les minorités ainsi que la vie quotidienne pour M. Tchin, Phom Penh pour M.Sampol. En parlant avec certains autres touristes francophone, nous avons constaté que M. Lang semblait faire exception parmi les guides : c’est à la fois un puits de connaissance et un conteur né. Nous avons pu ainsi faire une visite du complexe d’Angkor très détaillée et complète. Il possède des connaissances et un attrait pour ce travail assez unique.

    Le choix des hôtels et des hébergements nous a satisfait à une nuance prêt : en faisant le choix de pouvoir déjeuner ou dîner à notre goût, nous recherchons une certaine liberté de mouvement (tant pour nous que pour le guide et le chauffeur) en dehors des heures de visites. Cela n’a pas toujours été le cas. Seul les cas de Battambang et de Kep ne nous ont pas entièrement satisfait.
    Le fait de loger chez l’habitant ne nous pose aucun problème; avoir des conditions de logements plus rudimentaire ne nous pose pas de problème. Mais s’il s’y ajoute, des conditions d’hygiène assez déplorables (pour nous et aussi pour les accueillants) et vraiment l’impression que le touriste est avant tout une vache à lait, cela dépasse un peu les bornes. A notre avis, il serait nécessaire d’expliquer tout cela à la vielle dame qui accueille à Battambang (par qui ?). Notre séjour à Kampong Thom s’est très bien déroulé, alors que les conditions étaient somme toute, proches de celles de Battambang. Ce serait important de revoir le choix de l’hôte.

    Le resort de Kep était tout à fait correct (quoique des choix techniques discutables : impossibilités d’ouvrir des fenêtres car absence de moustiquaire donc recours systématiques à la climatisation, qui est mal placée et donc le lit est soumis au courant d’air froid). Mais son handicap est son isolement par rapport à la ville (principalement le marché aux crabes, (car Kep n’est pas vraiment une grande ville). A cela s’est ajouté une carte des menus assez réduite (début de saison ?) mais qui alliait des prix assez prohibitifs pour le résultat obtenu; on a eu l’impression d’être pris dans un piège. Par contre ce séjour aurait pu se faire à Kampot, ce qui n’éliminait pas les visites à Kep et l’excursion sur l’île du lapin. Il me semble que la première version de la liste des hôtels que vous m’aviez envoyé comportait un hôtel à Kampot.

    Les deux excursions choisies à partir de Sihanoukville présentent peu d’intérêt dans les conditions où elles sont réalisées : arrivés sur place il a fallu un peu discuté avec les accompagnateurs pour pouvoir rester un peu plus d’une heure sur la plage, cela fait peu. Dans ces conditions le séjours à Sihanoukville pourraient ne pas dépasser une soirée. Les accompagnateurs du deuxième jour présentaient un niveau d’amateurisme (pour ce qui concerne les repas: arrivé sur l’île ils ont constatés qu’ils avaient oubliés les allumettes, ce qui pour faire un BBQ est assez primordial) de ce fait, ils ont accostés près d’un lodge et ont demandé des allumettes ; ce qui nous a permis de nous baigner sur une portion de plage entretenue car celle sur laquelle ils nous ont fait déjeuner était quelque peu souillée de plastic divers (bouteilles, gobelets..).
    Les chauffeurs en règle générale ont respecté une bonne sécurité (dans les conditions de conduite du pays) et ont toujours été d’une grande amabilité et de bon service.

    Pour ce qui est des logements, nous comprenons parfaitement que le choix répond aussi à des contraintes financières afin de rester dans une fourchette de prix raisonnable.

    J’espère que ces quelques remarques pourront vous aider dans votre travail.J’aimerai bien avoir votre sentiment sur nos commentaires.

    Ce voyage restera pour nous très intéressant et très satisfaisant.

    Recevez mon amical souvenir.

    J. Tinturier

  2. Groupe FAUCHIE – Circuit Cambodge – Août 2012 (20 jours)

    Groupe FAUCHIE – Circuit Cambodge – Août 2012 (20 jours)

    Destinations au programme: Phnom Penh – Ratanakiri – Mondulkiri – Phnom Penh – Temples d’Angkor – Siem Reap

    Nous avons organisé notre voyage en exprimant tout d’abord nos désirs auprès de l’agence Cambodia Roads. Le but principal était de rejoindre les peuples autochtones du Nord Est au Ratanakiri et du Sud Est au Mondulkiri avec nos amis, nous étions 4 personnes plus le guide. Nous avons prévu une durée de voyage de 3 semaines comprenant les temps de vol.

    Arrivés à Phnom Penh, la Villa Langka, petit bijou au coeur de la ville, nous a permis un moment de « confort », le seul du voyage !
    Une journée calme pour découvrir Phnom Penh et aussi se « décaler » tranquillement.
    La journée de voyage vers le Ratanakiri est une longue route de 450 kms, où la vitesse moyenne est de 60 km/h, ce qui laisse peu de temps d’arrêts et de visites.

    Notre guide local, parlant les dialectes Khmers, nous attend pour affiner le programme. Départ de bonne heure dès 8h : marche (chaussures de randonnée, capes de pluie, sac à dos) et pirogue pour rejoindre les premiers villages. Durant ces 5 journées découverte de la vie quotidienne, nous sommes allés jusque dans leurs champs pour découvrir leur vie quotidienne. Grâce à notre guide nous pouvons échanger et comprendre leur vie, leur organisation de village, les problèmes de la déforestation, le début de la scolarisation des enfants, l’aide des ONG dans le domaine de l’agriculture et de la protection infantile, le problème de l’eau…

    Nous prévoyons une nuit dans un village : 70 kms de pistes + 1h de pirogue + 2h30 de marche en forêt pour arriver au village. Nous nous installons dans la maison commune.

    Retour le lendemain sous la pluie ! Normal à cette saison du mois d’août. Ceci étant comme nous étions de retour vers 16h chaque jour, c’est l’heure où la pluie commencait!

    Cette saison est agréable pour la marche car moins chaude dans la journée.

    Le Mondulkiri, avec ses paysages vallonnés, montagneux, des forêts magnifiques nous plonge dans une région où un tourisme visible commence à naître. Les éléphants bien sûr attirent ces visites, les cascades également. Nous continuons nos rencontres dans les villages. Restant une journée, passant de maison en maison, vivant les évènements avec eux : naissance, anniversaire de deuil auxquels nous sommes conviés chaleureusement.

    Le retour à Phnom Penh nous replonge dans la « vie trépidante », mais il fallait visiter la Pagode d’argent et le Palais Royal et bien sûr le musée Tual Sleng.

    La dernière partie de notre voyage a été consacrée à Angkor. Deux journées de visites – au départ de Siem Reap – nécessaires pour bien comprendre et voir les principaux sites, une merveille ! Une dernière journée pour visiter les villages flottants et les villages sur pilotis, un peu plus touristiques… mais à voir.

    Conseils : un petit groupe de 4 personnes:

    – permet les rencontres plus facilement, surtout quand nous sommes invités dans les familles
    – nécessite un seul véhicule (4X4 ou minibus)
    – une seule pirogue
    – les nuits n’étaient pas réservées, nous avons trouvé sans problème (c’est la basse saison) à nous loger chaque jour
    – prenez un guide local bilingue

     

     

×

Connexion

S’enregistrer

Continue as a Guest

Don't have an account? Sign Up